lundi 18 février 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    Beaucoup d’hommes ne sont que partiellement conscients. Même parmi les Européens très civilisés, il se trouve une quantité disproportionnée de gens anormalement inconscients dont une grande partie de la vie se déroule en un état inconscient. Ils savent ce qui se passe en eux, mais ils ne savent pas ce qu’ils font ou ce qu’ils disent. Ils ne peuvent rendre aucun compte de la portée de leur action. Ce sont des gens qui se trouvent anormalement inconscients, donc dans un état primitif. Mais alors, finalement, qu’est-ce... [Lire la suite]

dimanche 2 septembre 2018

C.G. Jung – Ma vie

    La totalité inconsciente me paraît donc être le véritable spiritus vector, l’esprit directeur, de tout phénomène biologique et psychique. Elle tend à la réalisation totale, donc, en ce qui concerne l’homme, à la prise de conscience totale. La prise de conscience est culture au sens le plus large et par conséquent la connaissance de soi est l’essence et le cœur de ce processus. Il est indubitable que l’Orient attribue au Soi une valeur « divine » et que selon la vieille conception du christianisme, la... [Lire la suite]
samedi 21 avril 2018

C.G. Jung – Présent et Avenir

L’homme saisi dans une communauté ne subit en tant qu’être extérieur aucune transformation - l’expérience le montre – en dépit de tous les apports de cette communauté. L’ambiance, le milieu ne peuvent pas lui offrir en cadeaux ce qu’il ne peut acquérir qu’au prix d’efforts et de douleurs. A l’inverse même, une suggestion favorable émanant du milieu renforce précisément la dangereuse tendance à tout attendre de l’extérieur et des autres et à se revêtir d’un vernis donnant l’illusion que s’est produite une métamorphose réelle et... [Lire la suite]
vendredi 19 janvier 2018

C.G. Jung - Dialectique du moi et de l'inconscient

  Aussi longtemps que le Soi n’est pas incarné, c’est-à-dire aussi longtemps qu’il n’est pas relié à la conscience, son action, comme celle de tout contenu archétypique inconscient, est tour à tour salutaire et destructrice. Sa capacité individuante reste virtuelle. Il ne naît véritablement qu’en passant "de l’état potentiel à l’état actuel" par la venue à la conscience de ses contenus. Nous créons en quelque sorte le Soi par la prise de conscience de contenus inconscients en même temps que nous avons "la révélation" d’un... [Lire la suite]
samedi 13 janvier 2018

C.G. Jung - Dialectique du moi et de l'inconscient

    L’anima et l’animus se situent à la limite supérieure du clair-obscur de l’être, ce qui nous permet tout juste de discerner que le complexe autonome que chacun constitue est au fond une fonction psychologique, qui usurpe (ou pour mieux dire qui possède encore) le caractère d’une personnalité, grâce à l’autonomie dont elle jouit et à son manque de développement psychologique. Mais nous entrevoyons déjà la possibilité de détruire sa personnification en la transformant, grâce à la prise de conscience, en une manière de... [Lire la suite]
dimanche 28 janvier 2018

Michel Cautaerts - Couples des dieux, couples des hommes

    Animus et Anima, sont d’abord masqués par le père et la mère. Ils se trouvent « derrière » ou « dans » ces figures connues. Ils les nimbent de numinosité, ce qui fait que les enfants se sentent non seulement attirés mais enclins à les idéaliser. A l’âge adulte, le processus d’évolution, qui entraine la confrontation à l’Ombre, induira un rapprochement entre le Moi et l’inconscient, signalés par des rêves et une réflexion sur nous-mêmes. A cette occasion, les premiers personnages auxquels nous nous confronterons... [Lire la suite]
vendredi 26 janvier 2018

Emma Jung et Marie-Louise Von Franz - La légende du Graal

    Comprendre une figure comme celle de Merlin ou du Mercure alchimique réclame largeur de conscience et maturité de sentiment. Une prise de conscience de cette nature était pratiquement impossible jusqu’à ce que la psychologie moderne découvrît la nature essentiellement duelle de l’homme, c’est-à-dire l’existence d’une personnalité consciente et inconsciente, en relation de compensation. Le conscient n’est en effet parvenu que très difficilement à se libérer de formulations qui semblaient incontestables. L’homme du... [Lire la suite]
samedi 20 janvier 2018

C.G. Jung – Psychologie de l’inconscient

      …Je considère que c'est le devoir de tous ceux qui, solitaires, vont leur propre chemin, de faire part à la société de ce qu'ils ont découvert au cours de leur voyage d'exploration, que ce soit une fontaine fraîche pour ceux que tourmente la soif, ou que ce soit le désert stérile de l'erreur. Dans la première éventualité, on aide son prochain, dans la seconde on l'avertit. D’ailleurs ce n’est pas la critique d’une poignée de contemporains qui décidera de la vérité ou de l’erreur des choses nouvellement... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 19 janvier 2018

S'introspecter ou se regarder le nombril ?

    Lorsque l’on entreprend la démarche de chercher à mieux se connaitre, il est difficile de savoir comment et par où commencer. La connaissance de soi et tout ce qui a trait à la psychologie humaine n’échappent pas à notre société de consommation, et ce vaste domaine regorge de milliers de livres, techniques, méthodes, formations, stages, injonctions, outils et clés en tout genre. Et vu l’engouement actuel, les quincailliers du coaching et du développement personnel ont, semble-t-il, encore de beaux jours devant eux.... [Lire la suite]