dimanche 19 mai 2019

C.G. Jung – Psychologie et Religion

    Chaque fois qu’un mot inducteur touche à quelque chose qui est en relation avec le complexe caché, la réaction du moi conscient est troublée ou même remplacée par une réponse provenant du complexe. Tout se passe comme si le complexe était un être indépendant capable de troubler les intentions du moi. Les complexes se comportent effectivement comme des personnalités secondaires ou parcellaires qui possèdent une vie mentale propre. Certains complexes se trouvent purement et simplement séparés du conscient parce que... [Lire la suite]

mardi 5 mars 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    C’est une grosse erreur de croire que l’âme de l’enfant nouveau-né est une tabula rasa, comme s’il n’y avait absolument rien en elle. Puisque l’enfant vient au monde avec un cerveau différencié, prédéterminé par hérédité et par conséquent individualisé, il oppose aux impressions sensibles venant du dehors non pas des dispositions quelconques, mais des dispositions spécifiques et cela conditionne sans plus un choix individuel et des formes de l’aperception. On peut prouver que ces dispositions sont des instincts... [Lire la suite]
samedi 2 février 2019

C.G. Jung – Correspondance 1958-1961

    Le mythe est un phénomène éminemment social : il est écouté et raconté par beaucoup de gens. Il confère image et expression à l’expérience religieuse en fin de compte irreprésentable et rend ainsi possible la réunion d’une communauté, tandis qu’une expérience religieuse uniquement subjective et sans image mythique traditionnelle reste inarticulée et asociale et, si tant est qu’elle produise quelque chose, elle conduit sur le plan spirituel à une vie d’ermite. Bien que l’anachorète ne représente pas un mode de... [Lire la suite]
lundi 28 janvier 2019

C.G. Jung – Ma vie

    Si l’âme de l’homme est quelque chose, elle doit être compliquée à l’infini et d’une diversité illimitée, dont on ne saurait rendre compte par une simple psychologie des instincts. Ce n’est qu’avec la plus profonde admiration et avec le plus grand respect que je puis, muet, m’arrêter à considérer les abîmes et les sommets de la nature psychique, dont l’univers non spatial renferme une indicible abondance d’images, que les millions d’années de l’évolution vivante ont amassées et organiquement densifiées. Ma... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 9 janvier 2019

Marie-Louise Von Franz – La femme dans les contes de fées

    Quand on est en colère, on est possédé par la plénitude de la vie ; on a le sentiment d'être invincible et de faire un avec son propre but ; le doute ou l'incertitude sont balayés. On peut s'exalter jusqu'à éprouver le sentiment d'être entièrement et magnifiquement rempli d'énergie et de chaleur vitales, et l'on pourra dire par la suite : « Je leur ai dit leur fait ! » Se réveiller ensuite et devoir payer la facture est évidemment moins satisfaisant ; on ne se sent plus très divin, mais au contraire un peu stupide.... [Lire la suite]
lundi 7 janvier 2019

Marie-Louise Von Franz – La femme dans les contes de fées

    Quand nous évoquons vengeance ou punition - la vengeance étant la forme primitive du châtiment - nous pensons aux lois établies, à leur violation et aux peines appliquées conformément à elles. Car c'est là notre coutume. Faire des lois et décider des peines encourues par ceux qui ne les observent pas est la façon masculine de traiter le problème de la justice. Nos lois sont basées sur le code romain et la mentalité patriarcale, de telle sorte que nous envisageons généralement la punition comme ayant à faire avec le... [Lire la suite]

dimanche 4 novembre 2018

C.G. Jung - L'homme et ses symboles

    L'homme moderne ne comprend pas à quel point son "rationalisme" qui a détruit sa faculté de réagir à des symboles et à des idées numineux, l'a mis à la merci du monde psychique souterrain. Il s'est libéré de la "superstition" (du moins il le croit) mais ce faisant, il a perdu ses valeurs spirituelles à un degré alarmant. Ses traditions morales et spirituelles se sont désintégrées, et il paie cet effondrement d'un désarroi et d'une dissociation qui sévissent dans le monde entier. Les anthropologues ont souvent décrit... [Lire la suite]
vendredi 31 août 2018

C.G. Jung – Problèmes de l'âme moderne

    Nos processus psychiques sont, en très grande partie, des réflexions, des doutes, des expériences – tous phénomènes de l’âme instinctive inconsciente du primitif ne connaît pour ainsi dire pas. Nous devons l’existence de ces problèmes à l’élargissement de la conscience : ce sont là des dons funestes de la civilisation. Le fait de s’éloigner de l’instinct, ou de se dresser contre lui, crée la conscience. L’instinct est et veut être nature. Au contraire, la conscience ne peut vouloir que civilisation ou négation... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2018

Marie-Louise Von Franz – L’individuation dans les contes de fées

    Si l’on ne suit pas son instinct, on est dissocié, on est, en quelque sorte, deux personnes : l’instinct nous tire dans une direction et notre personnalité consciente dans une autre. Lorsque, au contraire, on suit les instincts, on est heureux de façon naïve, on épouse le flot de la vie sans complications intérieures. Cela s’observe, par exemple, chez les gens simples, en particulier dans les contrées agricoles où l’on voit des êtres passer de la naissance à la mort en se contentant de suivre leur nature... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 17:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 30 mars 2018

C.G. Jung – Ma vie

    Néanmoins nous sommes jetés dans une cataracte de progrès ; elle nous pousse vers l'avenir avec une violence d'autant plus sauvage qu'elle nous arrache à nos racines. Toutefois si l'ancien a éclaté, il est alors, le plus souvent, anéanti et il est impossible d'arrêter ce mouvement en avant. Car c'est précisément la perte de relation avec le passé, la perte de racines, qui crée un tel "malaise dans la civilisation" et une telle hâte, que nous vivons plus dans l'avenir, avec ses promesses chimériques d'âge d'or, que... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,