mercredi 20 mars 2019

James Hillman - La Trahison et autres essais

    Lorsque l’inconscient collectif au sein d’une existence individuelle est représenté principalement par les figures parentales, les attitudes et les impulsions du puer seront marquées par le petit garçon à sa maman ou le fils du papa, par l’adolescence éternelle de la vie provisoire. Le premier plan névrotique obscurcit alors l’arrière-plan archétypique. Nous supposons que l’adolescence négative et ingrate ainsi que l’absence de progrès et de réalité relèvent tous d’un problème du puer, mais ce sont les aspects... [Lire la suite]

lundi 23 juillet 2018

Marie-Louise Von Franz - La quête de sens

    MARIE-LOUISE VON FRANZ : (…) L’inconscient essaye d’unir les opposés en nous et, aussi, de les relativiser parce que, après tout, le mal pour l’un est le bien pour l’autre. Nous devons apprendre à comprendre que c’est très subtil, très relatif, qu’il y a là un problème d’intention, etc., et qu’il faut beaucoup plus aiguiser notre conscience : il faut vraiment trouver ce qui est mal... en nous et dans les autres, trouver le juste jugement là-dedans. Nous sommes encore complètement primitifs. Et Merlin est le... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

C.G. Jung – Dialectique du moi et de l’inconscient

  Nous faisons tous partie d’un monde de soumission aux forces de l’existence. Nous sommes tous conditionnés par l’influence de nos parents, par notre environnement et par toute une tradition de pensée que nous avons héritée des générations antérieures. Chaque individu est en fait constitué par un ensemble de croyances, d’opinions et de concepts qui camouflent son moi véritable. Le vocable qui désigne l’humain en sanskrit veut dire « celui qui mesure ». Ainsi l’être humain est un esprit qui mesure, qui évalue toute chose.... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 8 mars 2018

Silvia Di Lorenzo – La femme et son ombre

  Pour mieux éclairer les dynamiques entre le Moi et l'Animus, il faut parler ici du Moi féminin et de sa formation. D'après Neumann, le petit garçon, « à partir d'un certain moment décisif de son développement, ressent sa mère comme un Toi étranger et différent, alors que la petite fille la vit comme un Toi même et non différent ». « Le petit garçon fait l'expérience de l'opposition du masculin et du féminin dans cette relation primaire avec sa mère, qu'il doit refuser s'il veut atteindre son individualité et son identité... [Lire la suite]
vendredi 23 février 2018

Silvia Di Lorenzo – La femme et son ombre

  Dès son origine – comme on le voit au niveau primitif et au niveau infantile –, la conscience se constitue par agrégations successives de contenus émergeant de l’inconscient : lorsqu’il n’y a pas encore un complexe du Moi structuré, nous voyons qu’elle étincelle çà et là, chaque fois qu’un évènement extérieur ou intérieur vient l’éveiller. Même aux niveaux plus élevés, la conscience n’est jamais une totalité complètement et définitivement intégrée, mais est toujours capable d’une expansion indéfinie. On peut la... [Lire la suite]
vendredi 12 janvier 2018

Emma Jung – Animus et Anima

    La nature de l’anima est d’être un miroir pour l’homme, c’est-à-dire de refléter ses pensées, ses désirs et ses émotions. C’est pour cette raison que l’anima prend une aussi grande importance pour l’homme, qu’elle soit une figure intérieure ou une véritable femme réelle : c’est uniquement à travers elle qu’il peut reconnaitre des éléments qui ne sont pas encore conscients en lui. Toutefois, plutôt que de guider l’homme vers une plus grande conscience et une meilleure connaissance de lui-même, cette fonction de... [Lire la suite]

vendredi 12 janvier 2018

Elie G. Humbert – L’homme aux prises avec l’inconscient

    Dans un premier temps, dont la durée est extrêmement variable, il semble que l’anima et l’animus restent indifférenciés et que leur rôle soit joué par le complexe-mère aussi bien chez la fille que chez le garçon. Dans cette période l’anima et l’animus sont projetés sur des femmes et des hommes, et le rapport qui s’établit avec ceux-ci est dominé par les divers aspects du complexe-mère. Dans un deuxième temps, à la durée tout aussi variable, l’anima et l’animus commencent à se figurer. Ceci indique le début d’une... [Lire la suite]
mardi 6 février 2018

Monique Salzmann – La peur du féminin

    Voyons maintenant ce qu’il en est de ce contexte plus large auquel la famille est perméable en tant que médiatrice des normes sociales. Cela a été tellement rabâché qu’il est devenu banal de dire qu’à notre époque, dans les sociétés occidentales de type patriarcal, c’est-à-dire fondées sur le primat du masculin, les valeurs féminines sont en position de refoulé ou, en termes jungiens, en position d’ombre. Dans l’outrance de leur combat pour faire entendre la voix des femmes et obtenir l’égalité des droits, les... [Lire la suite]
samedi 13 janvier 2018

Elie G. Humbert – L’homme aux prises avec l’inconscient

    Le point de départ est simple : la plupart des hommes ignorent leur ombre. Elle est parfois maintenue dans un état de répression tel qu’elle ne se représente pas et que ses composantes demeurent atomisées. On la dira « séparée ». Le plus souvent elle est projetée dans des troubles somatiques, des obsessions, des fantasmes plus ou moins délirants, ou dans l’entourage. Elle est « les gens » auxquels on prête la bêtise, la cruauté, la couardise qu’il serait tragique de se reconnaître. Elle est... [Lire la suite]
samedi 13 janvier 2018

Esther Harding – Les mystères de la femme

    La plupart des femmes rêvent de petits bras qui se nouent autour de leur cou, de la chaleur et de la douceur d’un corps d’enfant. Le contact intime avec un enfant, corps de son corps, suppose un plaisir physique qui dans son intensité, n’est pas loin du plaisir érotique, encore que d’une nature différente. Ce désir n’est pas un véritable amour ; une fois de plus, l’objet est aimé pour la satisfaction qu’il apporte. En faisant le sacrifice de ses désirs sexuels, la femme n’est pas pour autant délivrée de ses exigences... [Lire la suite]