lundi 17 juin 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    Comme réalité vécue, il ne peut y avoir rien de plus simple et de plus minime que précisément le tout. Ce que cela signifie en psychologie, on peut s’en rendre compte par la simple réflexion que la conscience n’est jamais qu’une partie de la vie de l’âme et par suite, n’est jamais capable de totalité psychique ; il faut en plus l’étendue indéterminée de l’inconscient. Mais ce dernier ne saurait être capté ni par d’habiles formules, ni au moyen de préceptes scientifiques, car en lui est une partie du... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mardi 1 janvier 2019

C.G. Jung – Ma vie

Pour protéger l’individu contre le risque de se confondre avec les autres, il n’est de meilleur moyen que la possession d’un secret qu’il veut ou qu’il lui faut garder. Les tout premiers débuts de la formation des sociétés laissent paraître le besoin d’organisation secrète. Là où il n’y a pas de motifs suffisants contraignant à garder un secret, on invente ou on « trousse » des secrets qui ne sont alors « connus ou « compris » que des initiés privilégiés. Cela était le cas chez les rose-croix et chez... [Lire la suite]
dimanche 4 novembre 2018

C.G. Jung - L'homme et ses symboles

    L'homme moderne ne comprend pas à quel point son "rationalisme" qui a détruit sa faculté de réagir à des symboles et à des idées numineux, l'a mis à la merci du monde psychique souterrain. Il s'est libéré de la "superstition" (du moins il le croit) mais ce faisant, il a perdu ses valeurs spirituelles à un degré alarmant. Ses traditions morales et spirituelles se sont désintégrées, et il paie cet effondrement d'un désarroi et d'une dissociation qui sévissent dans le monde entier. Les anthropologues ont souvent décrit... [Lire la suite]
dimanche 21 octobre 2018

Marie-Louise Von Franz – L'ombre et le mal dans les contes de fées

On observe fréquemment un conflit chez les personnes chez qui se manifestent des poussées créatrices, entre leurs idées ou imaginations nouvelles et les forces d’inertie que sont la paresse, l’habitude, le confort à s’en tenir à la tradition et aux valeurs déjà existantes. Il faut du courage et de la détermination pour capter les idées créatrices et les amener au conscient, car leur donner forme est souvent un dur labeur. Un travail créateur est toujours une « minute de vérité » qui nous met face à nous-mêmes, c’est... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 3 avril 2018

Marie-Louise Von Franz – L’individuation dans les contes de fées

  Jung insistait toujours sur le fait que la poussée vers l’individuation étant ce qu’il y a de plus essentiel chez l’être humain, elle fraie son chemin coûte que coûte en chaque individu et que, si elle n’est pas aidée consciemment, elle se réalisera malgré tout, mais sous une forme négative : ainsi, au lieu de trouver la pierre philosophale en soi-même, on se pétrifie. Ou bien, au lieu de se dissoudre dans le bain de l’inconscient pour renaître, on s’y défait sous forme de dissociation psychotique. On peut dire que... [Lire la suite]
vendredi 12 janvier 2018

Marie-Louise Von Franz – L’individuation dans les contes de fées

  Entrer en contact avec sa personnalité la plus vaste correspond à en épouser le devenir : on se lie d’amitié avec cette figure intérieure et, à partir de ce moment, on sait qu’on mourra ou qu’on continuera la route ensemble, le destin du moi et celui du Soi étant désormais étroitement entrelacés. C’est ce qui explique que l’on puisse éprouver une telle peur d’être fait prisonnier quand on s’engage dans un processus d’individuation : on sait qu’une fois la relation établie il n’y a plus de fuite possible et que... [Lire la suite]