vendredi 9 août 2019

C.G. Jung – Réponse à Job

    Dorénavant, tout dépend de l’homme : une monstrueuse puissance de destruction est mise entre ses mains, et la question est de savoir s’il peut résister à l’envie de l’utiliser, et s’il peut la dompter grâce à l’esprit d’amour et de sagesse. Par sa seule force il en sera à peine capable. Il a besoin d’un « défenseur » au ciel, précisément de l’enfant, ravi par Dieu, qui détermine la « guérison » de l’homme en faisant s’amalgamer en une totalité cet homme demeuré jusque-là fragmentaire. Quelle... [Lire la suite]

mercredi 8 mai 2019

Marie-Louise Von Franz – interview par Rolande Biès

    Interview de Marie Louise von Franz, réalisée par Rolande Biès en 1978. Rolande Biès - Marie-Louise von Franz, comment vous situez-vous par rapport à Jung ? Marie-Louise von Franz - J’ai commencé à dix-huit ans par une analyse avec lui et je l’ai aidé à traduire les textes latins et grecs de l’Alchimie. C’est ainsi que j’ai assisté à la naissance de ses pensées après sa soixantième année. Je suis devenue son élève. Je lui dois tout. R.B. - D’où vient votre intérêt pour les contes de fées ? Quel est leur... [Lire la suite]
jeudi 4 avril 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    L’essentiel nous parait être de ne pas démériter à nos propres yeux. Cette attitude, si on la considère de l’extérieur, semble bien suffisante ; elle ne l’est en réalité que si nous sommes incapables d’autocritique. Si nous en possédons, une critique purement extérieure ne nous affectera qu’à notre périphérie, et ne nous touchera pas au cœur ; car nous sentons alors qu’il habite en nous un juge qui formule des arrêts plus sévères que ne pourront jamais l’être les jugements portés du dehors. En outre, de... [Lire la suite]
lundi 18 février 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    Beaucoup d’hommes ne sont que partiellement conscients. Même parmi les Européens très civilisés, il se trouve une quantité disproportionnée de gens anormalement inconscients dont une grande partie de la vie se déroule en un état inconscient. Ils savent ce qui se passe en eux, mais ils ne savent pas ce qu’ils font ou ce qu’ils disent. Ils ne peuvent rendre aucun compte de la portée de leur action. Ce sont des gens qui se trouvent anormalement inconscients, donc dans un état primitif. Mais alors, finalement, qu’est-ce... [Lire la suite]
jeudi 25 octobre 2018

C.G. Jung – Psychologie du transfert

Un archétype représente un événement typique. Comme nous l’avons vu, il se produit dans la conjonction une union de deux figures, dont l’une représente le principe du jour, le conscient lumineux, et l’autre une lumière nocturne, c’est-à-dire l’inconscient. Ce dernier est toujours projeté, car il ne peut être observé directement, puisque, contrairement à l’ombre, il n’appartient pas au moi, mais il est collectif. Pour cette raison, on le ressent comme étranger et on le suppose en la possession de l’être humain avec qui existe un... [Lire la suite]
dimanche 21 octobre 2018

Marie-Louise Von Franz – L'ombre et le mal dans les contes de fées

On observe fréquemment un conflit chez les personnes chez qui se manifestent des poussées créatrices, entre leurs idées ou imaginations nouvelles et les forces d’inertie que sont la paresse, l’habitude, le confort à s’en tenir à la tradition et aux valeurs déjà existantes. Il faut du courage et de la détermination pour capter les idées créatrices et les amener au conscient, car leur donner forme est souvent un dur labeur. Un travail créateur est toujours une « minute de vérité » qui nous met face à nous-mêmes, c’est... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 31 août 2018

C.G. Jung – Problèmes de l'âme moderne

    Quoiqu’il puisse se dérouler en outre dans les obscures profondeurs de l’âme – on sait que les opinions sont très diverses à ce sujet – il est solidement établi, que ce sont, en premier lieu, des contenus affectivement teintés, appelés complexes, qui jouissent d’une certaine autonomie. On a été choqué souvent par l’expression « complexe autonome » ; bien à tort, à ce qu’il semble, car les contenus actifs de l’inconscient présentent, de fait, un comportement que je ne pourrais désigner autrement que par... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2018

Marie-Louise Von Franz – L’individuation dans les contes de fées

    Si l’on ne suit pas son instinct, on est dissocié, on est, en quelque sorte, deux personnes : l’instinct nous tire dans une direction et notre personnalité consciente dans une autre. Lorsque, au contraire, on suit les instincts, on est heureux de façon naïve, on épouse le flot de la vie sans complications intérieures. Cela s’observe, par exemple, chez les gens simples, en particulier dans les contrées agricoles où l’on voit des êtres passer de la naissance à la mort en se contentant de suivre leur nature... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 17:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 31 janvier 2018

Monique Salzmann - La peur du féminin (La conjonction des opposés)

    LA CONJONCTION DES OPPOSES Elle se fait en plusieurs étapes. La dissolution de la participation mystique (dissolution qui n’est jamais totale) se dit dans la terminologie des alchimistes « extraction de l’âme du corps ». Cette formulation convient bien à la première étape de ce processus où il s’agit, en effet, de dégager ce qui nous appartient, et qui n’est pas matériel mais psychique, des corps sur lesquels ces fragments d’inconscient ont été projetés et dont ils restent prisonniers. Le travail est réellement un... [Lire la suite]
samedi 13 janvier 2018

Marie-Louise Von Franz – L’interprétation des contes de fées

    Jung avait coutume de dire que se trouver prisonnier d'une situation dont on ne peut sortir ou d'un conflit sans solution, est le point de départ classique d'un processus d'individuation. Le fait que ce soit une situation sans issue est intentionnel : l'inconscient veut le conflit sans espoir afin de mettre la conscience égotique au pied du mur, et d'obliger l'homme en question à prendre conscience de ce que, quoi qu'il fasse, ce sera erroné, et de ce que, quelque décision qu'il prenne, elle sera fausse. Le but est... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,