dimanche 19 mai 2019

C.G. Jung – Psychologie et Religion

    Chaque fois qu’un mot inducteur touche à quelque chose qui est en relation avec le complexe caché, la réaction du moi conscient est troublée ou même remplacée par une réponse provenant du complexe. Tout se passe comme si le complexe était un être indépendant capable de troubler les intentions du moi. Les complexes se comportent effectivement comme des personnalités secondaires ou parcellaires qui possèdent une vie mentale propre. Certains complexes se trouvent purement et simplement séparés du conscient parce que... [Lire la suite]

jeudi 16 mai 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    Un sentiment d’infériorité éprouvé douloureusement sur le plan moral indique toujours que l’élément manquant est un facteur qui, au fond, et pour le sentiment du sujet, ne devrait pas faire défaut ; en d’autres termes, qu’il pourrait et devrait être conscient si le sujet s’en donnait la peine. Le sentiment d’une infériorité morale ne provient pas d’un désaccord avec la loi morale commune qui, dans un certain sens, est arbitraire, mais il provient du conflit de l’individu avec lui-même, avec son Soi, qui réclame... [Lire la suite]
dimanche 27 janvier 2019

C.G. Jung – Correspondance 1958-1961

    Au Dr J.A.F. Swoboda, « Wallcare », Londres 23 janvier 1960 Cher Docteur, La tuberculose, déjà très tôt, dès le temps de mes expériences d’associations, m’a intéressé comme maladie qui pourrait être psychique, car j’avais observé que les réactions conditionnées par un complexe produisent une réduction du volume respiratoire qui peut durer assez longtemps. Cette inhibition cause une ventilation insuffisante de l’extrémité des poumons et peut éventuellement provoquer une infection. La respiration... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 19 octobre 2018

Marie-Louise Von Franz – L'ombre et le mal dans les contes de fées

    Il ne suffit pas de vaincre les obstacles qui séparent le moi conscient de l’anima et de la rejoindre dans son monde ; mais il faut savoir en revenir en la ramenant avec soi, ce qui est bien plus difficile. C’est toute la différence qu’il y a entre se laisser aller à des liaisons faciles ou se bercer de phantasmes érotiques, et rendre son anima consciente, la vivre dans une relation concrète et vraie. Rien ne sert d’avoir rencontré l’anima sur le plan symbolique si l’on ne parvient pas à la ramener dans la vie... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

C.G. Jung – L’homme à la découverte de son âme

  L’archétype est aussi une manière de complexe ; mais à l’opposé de ceux que nous avons étudiés jusqu’ici, il n’est plus le fruit de l’expérience personnelle ; c’est un complexe inné. L’archétype est un centre chargé d’énergie. Le dragon, par exemple, constitue une de ces images originelles archétypiques. Si, au cours de mon existence, je ne rencontre pas le dragon qui est en moi, si je mène une existence qui reste dénuée de cette confrontation, je finirai par me sentir mal à mon aise, un peu comme si je me... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 19:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 31 août 2018

C.G. Jung – Problèmes de l'âme moderne

    Quoiqu’il puisse se dérouler en outre dans les obscures profondeurs de l’âme – on sait que les opinions sont très diverses à ce sujet – il est solidement établi, que ce sont, en premier lieu, des contenus affectivement teintés, appelés complexes, qui jouissent d’une certaine autonomie. On a été choqué souvent par l’expression « complexe autonome » ; bien à tort, à ce qu’il semble, car les contenus actifs de l’inconscient présentent, de fait, un comportement que je ne pourrais désigner autrement que par... [Lire la suite]

lundi 7 mai 2018

C.G. Jung – L’homme à la découverte de son âme

    Quiconque se trouve sous l’emprise d’un complexe prédominant assimile, comprend et conçoit les données nouvelles qui surgissent dans sa vie dans le sens de ce complexe, auquel elles sont assujetties ; en bref, le sujet vit momentanément en fonction de son complexe, comme s’il vivait un immuable préjugé originel. Les complexes, nos expériences le montrent clairement, jouissent d’une autonomie marquée, c’est-à-dire qu’ils sont des entités psychiques qui vont et viennent selon leur bon plaisir ; leur... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 23 février 2018

Silvia Di Lorenzo – La femme et son ombre

  Dès son origine – comme on le voit au niveau primitif et au niveau infantile –, la conscience se constitue par agrégations successives de contenus émergeant de l’inconscient : lorsqu’il n’y a pas encore un complexe du Moi structuré, nous voyons qu’elle étincelle çà et là, chaque fois qu’un évènement extérieur ou intérieur vient l’éveiller. Même aux niveaux plus élevés, la conscience n’est jamais une totalité complètement et définitivement intégrée, mais est toujours capable d’une expansion indéfinie. On peut la... [Lire la suite]
dimanche 14 janvier 2018

Barbara Hannah - Réalité du monde intérieur

  La psyché va bien au-delà de nos connaissances conscientes : nous devons convenir de ce premier point avant d’entrer dans notre sujet. L’idée que nous sommes vraiment maitre en notre demeure, et le pernicieux slogan : "Quand on veut, on peut" ont tous deux la vie dure. J’insiste là-dessus, car, bien longtemps après nous être rendu compte de l’existence d’un inconscient à  la fois personnel et collectif, et nous être aperçus de l’existence de notre ombre, de notre anima ou de notre animus, nous nous comportons exactement... [Lire la suite]
samedi 13 janvier 2018

C.G. Jung - Dialectique du moi et de l'inconscient

    L’anima et l’animus se situent à la limite supérieure du clair-obscur de l’être, ce qui nous permet tout juste de discerner que le complexe autonome que chacun constitue est au fond une fonction psychologique, qui usurpe (ou pour mieux dire qui possède encore) le caractère d’une personnalité, grâce à l’autonomie dont elle jouit et à son manque de développement psychologique. Mais nous entrevoyons déjà la possibilité de détruire sa personnification en la transformant, grâce à la prise de conscience, en une manière de... [Lire la suite]