samedi 8 juin 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    Il n’y a pas de lumière sans ombre ni de totalité psychique sans imperfection. La vie nécessite pour son épanouissement non pas de la perfection mais de la plénitude. Cela comporte « l’écharde dans la chair », l’expérience douloureuse des imperfections, sans laquelle il n’y a ni progression, ni ascension. Seule l’interférence de l’espace et du temps dans l’ici et maintenant crée de la réalité. La totalité se réalise que dans l’instant, dans ce moment, que Faust chercha sa vie durant. Chaque vie est en... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 16 mai 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    Un sentiment d’infériorité éprouvé douloureusement sur le plan moral indique toujours que l’élément manquant est un facteur qui, au fond, et pour le sentiment du sujet, ne devrait pas faire défaut ; en d’autres termes, qu’il pourrait et devrait être conscient si le sujet s’en donnait la peine. Le sentiment d’une infériorité morale ne provient pas d’un désaccord avec la loi morale commune qui, dans un certain sens, est arbitraire, mais il provient du conflit de l’individu avec lui-même, avec son Soi, qui réclame... [Lire la suite]
dimanche 21 avril 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    On sait par expérience que l’homme dont la seule référence est l’extériorité ne se contente jamais de ce qui est simplement nécessaire ; il tend toujours plus loin davantage vers le meilleur, qu’il cherche, restant fidèle à son préjugé ; toujours à l’extérieur. Il oublie complètement que lui-même, en dépit de tout succès extérieur, reste intérieurement toujours le même ; c’est pourquoi il déplore toujours sa pauvreté quand il ne possède qu’une automobile au lieu d’en avoir deux comme la plupart des... [Lire la suite]
dimanche 31 mars 2019

C.G. Jung – L'Âme et la vie

    L’abdication de soi-même au profit du collectif correspond à un idéal social : elle passe même pour une vertu et un devoir vis-à-vis de la société, quoiqu’elle puisse donner lieu à des utilisations abusives et égoïstes. On dit d’un égoïste qu’il est « plein de lui-même », ce qui, naturellement, n’a rien à voir avec la notion du Soi, telle que je l’utilise ici. La réalisation de son Soi se situe à l’opposé de la dépersonnalisation de soi-même. Prendre l’individuation et la réalisation de son Soi pour de... [Lire la suite]
samedi 22 décembre 2018

C.G. Jung – Ma vie

    Certes, on est convaincu que nous sommes à un tournant important des âges, mais on pense que ce tournant est suscité par la fission ou la fusion de l’atome, ou par les fusées interplanétaires. On demeure aveugle, comme d’habitude, à ce qui, en même temps, se déroule dans l’âme humaine. Dans la mesure où l’image de Dieu est, psychologiquement parlant, une illustration et une manifestation des tréfonds de l’âme, et dans la mesure où celle-ci commence à devenir consciente sous forme d’une profonde dissociation qui... [Lire la suite]
dimanche 23 septembre 2018

Anthony Stevens – Jung, l’œuvre-vie

Jung était bien placé pour savoir que la douloureuse crise personnelle qu’il allait affronter au milieu de sa vie n’avait, en un sens, rien d’exceptionnel. D’innombrables individus ont fait cette expérience. C’est entre trente-cinq et quarante-cinq ans que le nombre des suicides, des dépressions et des divorces croît le plus vite : c’est l’heure du doute existentiel et du questionnement intérieur : qu’ai-je réalisé ? Pourquoi suis-je ici ? Que vais-je faire du reste de ma vie ? Que me reste-t-il à... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 2 septembre 2018

C.G. Jung – Ma vie

    La totalité inconsciente me paraît donc être le véritable spiritus vector, l’esprit directeur, de tout phénomène biologique et psychique. Elle tend à la réalisation totale, donc, en ce qui concerne l’homme, à la prise de conscience totale. La prise de conscience est culture au sens le plus large et par conséquent la connaissance de soi est l’essence et le cœur de ce processus. Il est indubitable que l’Orient attribue au Soi une valeur « divine » et que selon la vieille conception du christianisme, la... [Lire la suite]
lundi 23 juillet 2018

Marie-Louise Von Franz - La quête de sens

    MARIE-LOUISE VON FRANZ : (…) L’inconscient essaye d’unir les opposés en nous et, aussi, de les relativiser parce que, après tout, le mal pour l’un est le bien pour l’autre. Nous devons apprendre à comprendre que c’est très subtil, très relatif, qu’il y a là un problème d’intention, etc., et qu’il faut beaucoup plus aiguiser notre conscience : il faut vraiment trouver ce qui est mal... en nous et dans les autres, trouver le juste jugement là-dedans. Nous sommes encore complètement primitifs. Et Merlin est le... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2018

Marie-Louise Von Franz – Psychothérapie, l'expérience du praticien

    La fonction inférieure est la porte par laquelle toutes les images de l’inconscient viennent à la conscience. Notre domaine conscient est comme une chambre à quatre portes et c’est par la quatrième que l’ombre, l’animus ou l’anima et la personnification du Soi pénètrent. Ils entrent plus rarement par les autres portes, ce qui, en un sens, va de soi car la fonction inférieure demeure si proche de l’inconscient et elle est restée si barbare, inférieure et non développée qu’elle constitue naturellement le point faible... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 26 mai 2018

Marie-Louise Von Franz – Les reflets de l’âme

  Cependant, ce n’est pas seulement la relation de l’homme et de la femme qui est impliquée dans cette unification par le Soi, mais de nombreuses autres relations avec nos semblables. La secte gnostique des Pérates enseignait déjà que « chaque créature choisit ce qui correspond à son caractère propre » dans la substance divine primordiale du monde, de « l’eau qui forme l’homme complet spirituel » c’est-à-dire de l’inconscient et de sa poussée vers l’individuation.  Ce qui appartient en propre à... [Lire la suite]