dimanche 5 mai 2019

C.G. Jung – Correspondance 1906 - 1940

    Je ne voudrais pas laisser sans réponse la question « qui vous tient à cœur ». (Le Dr. Baur-Celio, à qui Jung s’adressait, lui demandait s’il disposât d’un savoir « secret » plus profond que les connaissances publiées dans ses œuvres.) Je ne parle naturellement que de ce que je sais et qui peut être attesté. Je ne voudrais brouiller les idées de personne avec mes suppositions subjectives. De plus, j’ai fait des expériences qui sont pour ainsi dire « inexprimables »,... [Lire la suite]

samedi 10 novembre 2018

C.G. Jung – Introduction à la psychologie jungienne

  Les couples d’opposés ont été au centre de la pensée des hommes depuis des temps immémoriaux. A ce propos, le grand philosophe que nous avons à considérer maintenant est Héraclite. Sa philosophie est étrangement chinoise, et il est le seul occidental qui ait vraiment compris l’Orient. Si le monde occidental avait suivi son exemple, nous ne serions pas chrétiens mais chinois dans notre vision du monde. On peut dire d’Héraclite qu’il est celui qui fait le lien entre l’Orient et l’Occident. Après lui, dans l’histoire, c’est... [Lire la suite]
vendredi 4 mai 2018

C.G. Jung - Psychologie de l'inconscient - Chapitre XIII

Ce serait une erreur de croire que l'inconscient est quelque chose d'inoffensif, à propos de quoi on pourrait, par exemple, organiser des petits jeux de société, ou qu'on pourrait à la légère utiliser à des essais thérapeutiques. Assurément, l'inconscient n'est pas dangereux en toutes circonstances ni chez tout le monde. Mais, dès qu'il existe une névrose, celle-ci est un signal d'alarme qui indique qu'il s'est produit dans l'inconscient une accumulation toute particulière d'énergie, formant une sorte de charge susceptible... [Lire la suite]
mardi 6 février 2018

Monique Salzmann – La peur du féminin

    Voyons maintenant ce qu’il en est de ce contexte plus large auquel la famille est perméable en tant que médiatrice des normes sociales. Cela a été tellement rabâché qu’il est devenu banal de dire qu’à notre époque, dans les sociétés occidentales de type patriarcal, c’est-à-dire fondées sur le primat du masculin, les valeurs féminines sont en position de refoulé ou, en termes jungiens, en position d’ombre. Dans l’outrance de leur combat pour faire entendre la voix des femmes et obtenir l’égalité des droits, les... [Lire la suite]