samedi 10 octobre 2020

C.G. Jung – Dialectique du moi et de l'inconscient

Le premier réceptacle de l’image de l’âme pour l’homme est pratiquement toujours la mère ; plus tard, les réceptacles qui apporteront à l’homme un reflet vivant de son anima seront les femmes qui font vibrer ses sentiments, que ce soit, d’ailleurs, indifféremment dans un sens positif ou négatif. C’est parce que la mère est le premier réceptacle de l’image de l’âme que l’émancipation du fils et la séparation d’avec la mère représentent un tournant évolutif tout aussi important que délicat, et de la plus haute portée... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

dimanche 16 août 2020

C.G. Jung - Ma vie, souvenirs, rêves et pensées

    Ma maladie eut encore d’autres retentissements : ils consistèrent, pourrais-je dire, en une acceptation de l’être, en un « oui » inconditionnel à ce qui est, sans objection subjective, en une acceptation des conditions de l’existence, comme je les vois, comme je les comprends ; acceptation de mon être, simplement comme il est. Au début de ma maladie j’avais le sentiment que l’attitude qui avait été la mienne avait été une erreur et que j’étais en quelque sorte responsable moi-même de l’accident.... [Lire la suite]
samedi 23 mai 2020

C.G. Jung – La vie symbolique

    Voyez-vous, l’homme a besoin d’une vie symbolique. Il en a un besoin urgent. Nous ne vivons que des choses banales, habituelles, qu’elles soient rationnelles ou irrationnelles – ces dernières font d’ailleurs partie intégrante du champ rationnel, sans quoi nous ne pourrions les qualifier d’irrationnelles. Mais nous n’avons pas de vie symbolique. Quand vivons-nous symboliquement ? Jamais, sauf lorsque nous avons part au rituel de la vie. Mais qui parmi nous a véritablement part au rituel de la vie ? Fort peu... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 8 mai 2020

C.G Jung - Sur les fondements de la psychologie analytique

    Nos défauts, nos bévues et nos erreurs nous sont nécessaires, sans quoi nous serions dépossédés de nos plus précieuses motivations à progresser. Si un patient part parce qu'il a entendu quelque chose qui aurait pu le faire changer d'opinion sans y accorder d'attention, je ne le retiens pas. Vous pouvez m'accuser de manquer de charité mais cela m'est égal. Je suis du côté de la nature. Le vieux livre chinois de la sagesse dit: « Le maître ne se prononce qu'une fois. » Il ne court pas après les gens, cela ne sert à... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 11 avril 2020

C.G. Jung – Types psychologiques

    Il est presque impossible de juger de l’extérieur les deux types que nous venons de décrire (types sensation & intuition introverties). L’aptitude ou l'empressement des introvertis à s’exprimer est moindre : aussi n’offrent-ils que peu de prise au jugement exact. Leur activité principale étant tournée vers le dedans, on ne voit de l’extérieur que réticence, secrétivité, indifférence ou incertitude et embarras en apparence non fondé. Si quelque chose se traduit à l’extérieur, ce sont le plus souvent des... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 29 décembre 2019

C.G. Jung - Problèmes de l'âme moderne

    Si des fins comme l’élargissement et l’élévation suprême de la vie paraissent plausibles à l’homme d’aujourd’hui, l’idée d’une continuation après la mort lui parait douteuse et incroyable au suprême degré. Or la fin de la vie, la mort, ne peut être un but raisonnable que si la vie est si misérable qu’on est content de la voir finir, ou bien si l’on est persuadé que le soleil cherche son déclin « pour luire à des peuples lointains » de la même manière qu’il s’élevait vers son midi. Par malheur, la foi est... [Lire la suite]

dimanche 20 octobre 2019

C.G. Jung – Psychologie et Alchimie

Une attitude dans laquelle la projection religieuse est exclusive et poussée à l’extrême peut dépouiller l’âme de ses valeurs, de sorte que celle-ci souffre d’inanition, n’est plus en état de se développer et reste embourbée dans un état inconscient. En même temps, elle succombe à l’illusion que la source des maux réside à l’extérieur, de sorte qu’on ne se demande même plus comment et dans quelle mesure on y contribue soi-même. L’âme semble alors tellement insignifiante qu’on a peine à l’estimer capable de mal, encore moins de... [Lire la suite]
jeudi 3 octobre 2019

C.G. Jung - L'Âme et le Soi

L'homme est ce couple de Dioscures dont l'un est mortel et l'autre immortel, qui sont toujours ensemble et ne peuvent pourtant jamais se constituer entièrement en unité. Les processus de transformation tendent à les rapprocher l'un de l'autre mais la conscience y éprouve des résistances parce que "l'autre" lui apparaît d'abord comme de nature différente et peu rassurant, et que nous ne pouvons nous habituer à l'idée de ne pas être seuls maîtres chez nous. Nous aimerions mieux être "moi", moi seul et rien d'autre. Mais nous... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 26 août 2019

C.G. Jung - Ma vie

    Nous ignorons jusqu’où peut s’étendre le processus de la prise de conscience et où il mènera encore l’homme. Il est, dans l’histoire de la création, un novum – un élément  nouveau – pour lequel il n’y a aucun point de comparaison. C’est pourquoi on ne peut savoir quelles potentialités il recèle, ni s’il est loisible de prévoir pour l’espèce homo sapiens un épanouissement puis une disparition, ainsi que cela s’est produit pour les animaux préhistoriques. La biologie est incapable de nous fournir un seul argument... [Lire la suite]
lundi 26 août 2019

C.G. Jung – Psychologie du transfert

  Le transfert est un phénomène naturel en soi, qui ne se produit nullement dans le seul cabinet médical, mais que l’on observe partout et qui peut donner lieu aux pires sottises, comme toutes les projections qui ne sont pas reconnues. Le traitement médical du transfert est une occasion rare et inestimable d’opérer le retrait des projections, l’égalisation des pertes de substance et l’intégration de la personnalité. Les thèmes servant de base au transfert sont d’abord, il est vrai, d’aspect sombre, même si l’on s’efforce à... [Lire la suite]
Posté par Phalaenop à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,